Arnold Allen s'exprime sur les coups de genou illégaux contre Movsar Evloev

Publié : Mercredi 21 février 2024 10:37:08 433

Arnold Allen s'exprime sur les coups de genou illégaux contre Movsar Evloev

Le prétendant des poids plumes, Arnold Allen, n'est pas enchanté par le déroulement de son combat contre Movsar Evloev.

En janvier, le combat d'Allen contre Evloev à l'UFC 297 a été entaché de controverse. Au troisième round, il a porté une série de coups de genou à la tête d'Evloev alors que ce dernier avait le bout des doigts sur le tapis. Bien que ces coups auraient été considérés comme légaux dans d'autres juridictions, au Canada, Evloev était considéré comme un combattant au sol, et donc l'arbitre Marc Goddard est intervenu. Cela a permis à Evloev de se remettre et de se faire examiner par le médecin avant de reprendre l'action. Movsar Evloev a finalement remporté une décision unanime, et Allen se retrouve maintenant sur une première série de défaites de sa carrière.

S'exprimant avec Ariel Helwani lors de l'émission The MMA Hour de lundi, Allen a abordé la controverse et a donné sa perspective sur ce qui s'est passé dans la cage ce soir-là.

"Être arbitre doit être un travail ingrat car si vous prenez la bonne décision, personne ne vous félicite", a déclaré Allen. "Vous prenez la mauvaise décision, tout le monde dit que c'est une mauvaise décision. Donc je comprends que peut-être il y a une ligne floue avec cette règle, ce n'est pas unanime partout. C'est comme ça. Peut-être que de son point de vue, les règles sont ce qu'elles sont dans l'État.

"Mais j'ai vu des ralentis de cela et j'essayais de le tirer hors du tapis à chaque fois pour le rendre aussi légal que possible. Je pensais que c'était légal de lui donner un coup de genou avec le bout des doigts sur le tapis mais je me disais, 'D'accord, je vais le tirer vers le haut et donner un coup de genou fort en le soulevant.' J'ai vu les ralentis, sa main est levée à chaque fois. Mais dans ce moment-là, c'est difficile de voir ce qui se passe et de prendre cette décision. ...

"Ça doit juste être une chose solide partout. C'est tellement frustrant. Vous ne l'aurez pas dans le football où vous allez jouer au Brésil et ils jouent avec des règles différentes. Les règles sont les mêmes où qu'ils jouent."

Arnold ne pense pas que la différence dans les règles du combattant au sol au Canada lui a été clairement expliquée avant le combat, bien qu'il admette qu'il aurait tout simplement pu manquer l'instruction avec toute l'activité avant le ombat.

"Avant le combat, tout est un peu flou", a déclaré Allen. "Vous avez l'adrénaline, l'appréhension et tout ça. Mais je ne pense pas. Je suis assez sûr d'avoir demandé quelque chose à ce sujet et on m'a dit que tout était normal. Mais peut-être que c'est juste mon souvenir. Mais dans ma tête, tout était normal."

Après le combat, le directeur de la “California State Athletic Commission”, Andy Foster, a soumis une proposition à l'Association des commissions de boxe pour une nouvelle règle sur le combattant au sol. La règle éliminerait le langage vague autour des doigts et ferait en sorte que les combattants soient considérés au sol uniquement lorsqu'une partie du corps autre que les mains et les pieds soit sur le tapis.

Pour Allen, la défaite reste difficile à avaler. Il sentait que le vent tournait avant l'intervention de Goddard, mais il a fait de son mieux pour accepter la situation.

"C'est facile à dire, mais j'avais vraiment l'impression d'être sur le point de le finir", a déclaré Allen. "Cela me donne l'air d'être un mauvais perdant de le dire, donc je ne veux pas dire, 'Oh, je l’aurais fini.' Mais tout combattant, n'importe qui dans le sport le saura, quand vous êtes dans un combat et que vous frappez quelqu'un avec un coup, ou que vous sentez qu'une soumission arrive, vous pouvez sentir, 'C'est ça. Il est touché.' Mais bravo à lui. Il n'a pas exagéré, il n'a pas joué. Le médecin est entré et a regardé et il ne s'est pas plaint. Il est retourné directement à l'action. Donc tout mon respect pour lui là-dessus. ...

"C'est sûr que ça craint. C'est un gros coup de pied dans le ballon. Mais cela fait partie du jeu. C'est un sport impitoyable. Vous pouvez faire tout ce qu'il faut et ne pas obtenir de résultat. C'est un grand compétiteur. La tâche n'allait pas être facile quand nous l'avons prise".

Arnold Allen, 30 ans, ne veut pas attendre trop longtemps avant d'accepter sa prochaine tâche. Maintenant sur une première série de défaites de sa carrière, il espère retourner dans l'octogone cet été pour le retour de l'UFC en Angleterre afin de retrouver le chemin de la victoire sur son sol natal.

"Peut-être cet été", a déclaré Allen. "J'ai quelques anciennes blessures à réparer. C'était un long camp. Donc l'été serait bien. Quelqu'un m'a dit quelque chose à propos de juillet [pour le retour en Angleterre]. Juillet serait cool. Je dois voir un médecin cette semaine pour quelques trucs, mais j'espère qu'il n'y aura rien d'extraordinaire. Il ne devrait rien y avoir d'extraordinaire."


Source : MMA Fighting