Ray Longo pense qu'Aljamain Sterling est sous-estimé en raison de son style peu orthodoxe

Publié : Jeudi 25 mai 2023 17:29:20 353

Ray Longo pense qu'Aljamain Sterling est sous-estimé en raison de son style peu orthodoxe

Le champion poids coqs Sterling a récemment conservé son titre en battant Henry Cejudo à l'UFC 288 et a battu le record du plus grand nombre de défenses de titre dans l'histoire de la division.

Malgré ses succès, Sterling (23-3 MMA, 15-3 UFC) continue d'être rejeté par de nombreuses personnes. Ray Longo, son entraîneur en chef, a une théorie pour expliquer cela. Il pense que le style du "Funkmaster" n'est pas compris par tout le monde.

"Quand on le regarde, il n'est pas un boxeur conventionnel. Il n'est pas Sugar Ray Leonard", a déclaré Longo. "Il a son propre truc, et je pense que de l'extérieur, on a l'impression qu'on peut capitaliser sur beaucoup de choses. Et je l'ai dit à Aljo : Henry reviendra sur ce combat et se dira : 'Mec, j'aurais pu faire A, B et C.' " Il le sait, mais il ne l'a pas fait.

"Il le sait, mais il ne l'a pas fait pour une raison ou une autre. Mais Aljo s'y serait adapté. Il n'est pas un combattant conventionnel. C'est un homme à part. C'est ce qui fait de lui Aljo. Il est beaucoup plus difficile à frapper. Ils lui disaient : "Pourquoi n'as-tu pas simplement donné un coup de coude ?" Il bouge la tête. Toutes ces choses qui n'ont pas été bien vues pendant le combat.

Cejudo a été frustré par le fait que Sterling s'accroupissait à quatre pattes pendant leurs échanges en grappling, ce qui l'a empêché de tirer parti de ces positions parce qu'il ne pouvait pas frapper un adversaire au sol.

Longo comprend pourquoi le visuel a dérangé beaucoup de monde.

"Je pense que le fait que Matt Serra ait fait du bon travail avec cette position à quatre pattes doit disparaître", a déclaré Longo. "Ce n'est pas beau à voir. Je pense que d'un point de vue visuel, ça ne fait pas bonne impression , et ensuite Henry a dit quelque chose comme “je ne pouvais rien faire”. Je le vois faire ça tout le temps à la salle de sport, donc pour moi, c'est normal. Pour les autres personnes, quand il est là-bas en train de bouger la tête, ça a l'air fou."

Sterling devrait défendre son titre contre Sean O'Malley lors de l'UFC 292, le 19 août. Sterling a exprimé sa crainte de ne pas être physiquement prêt à cette date, ce qui a provoqué un léger désaccord entre lui et le président de l'UFC, Dana White.


Source : MMA Junkie