Leon Edwards répond aux rumeurs selon lesquelles il aurait mis KO Ian Machado Garry et répond au défi de Belal Muhammad

Publié : Samedi 9 décembre 2023 19:02:53 549

Leon Edwards répond aux rumeurs selon lesquelles il aurait mis KO Ian Machado Garry et répond au défi de Belal Muhammad

Leon Edwards ne comprend vraiment pas tout le drame entourant le fait qu'Ian Machado Garry a été renvoyé de son gymnase avant l'UFC 296.

Voir la carte de l'UFC 296


Le champion actuel des poids mi-moyens de l'UFC et la montée rapide du prospect irlandais ont brièvement été ensemble en Angleterre, mais finalement, c'était comme mélanger de l'huile et de l'eau. Machado Garry a finalement quitté le gymnase et a déplacé son camp d'entraînement au Brésil, Edwards et ses entraîneurs pointant vers un choc culturel à l'origine de la séparation.

Alors que Machado Garry prétendait avoir présenté des "inquiétudes" et des "doutes" en tant que prétendant de haut niveau combattant dans la même division, Edwards affirme que cela ne pourrait être plus éloigné de la vérité.

"J'ai l'impression qu'une fois qu'il est venu au gymnase, il ne s'intégrait tout simplement pas", a déclaré Edwards. "C'est comme ça, c'est le troisième gymnase dont il a été viré maintenant. Il est juste différent. Il est difficile à intégrer. Partout où il va, il y a une caméra. Partout où il va, sa femme est là, son enfant est là. Il y a beaucoup de choses qui se passent.

"Il n'y avait pas de mauvais sang. Il est sorti et en a fait une grande affaire alors que ce n'en était pas une. Il a été viré de plus de gymnases que le mien. Pourquoi en faire tout un plat ?"

Au fond, Edwards croit que Machado Garry a exagéré les choses en grande partie à cause de son statut de champion des poids mi-moyens de l'UFC, ce qui a donné beaucoup plus d'attention à l'histoire qu'elle ne le méritait vraiment.

"Parce que je suis le champion, il veut profiter de ma notoriété et aller et venir avec moi sur les réseaux sociaux", a déclaré Edwards. "C'est comme ça, il faut se concentrer sur soi-même.

"S'il arrive au titre - le fera-t-il ? Je ne sais pas encore. C'est ça. Je lui souhaite le meilleur. Nous verrons ce qui se passe."

Après la séparation, un autre combattant de l'UFC 296 , Paddy Pimblett, a affirmé que non seulement Machado Garry ne méritait pas d'être mentionné comme un prétendant potentiel au titre pour l'instant, mais qu'il avait déjà été mis KO par Edwards lors de leur entraînement ensemble.

Alors qu'Edwards est d'accord avec la règle non écrite selon laquelle ce qui se passe au gymnase reste au gymnase, il voulait quand même mettre fin au débat sur ce qui s'est réellement passé lors de ces séances d'entraînement avec Machado Garry.

"Je ne l'ai pas mis KO net, non", a déclaré Edwards. "Il a goûté un peu du coup de pied à la tête de Kamaru Usman c'est sûr."

Pendant la même soirée où Edwards sera en tête d'affiche de l'UFC 296 pour défendre son titre contre Colby Covington, Machado Garry cherchera à ajouter un autre adversaire classé à son palmarès lorsqu'il affrontera un autre ancien partenaire d'entraînement, Vicente Luque.

Évidemment, Edwards étant concentré sur son propre combat, il ne prêtera probablement pas beaucoup d'attention à la performance de Machado Garry, mais il sait qu'indépendamment d'une autre victoire, il lui reste encore du chemin à parcourir avant de challenger pour un titre de l'UFC.

"En termes de compétences, il est encore loin d'être même une idée dans ma tête pour concourir pour un titre", a déclaré Edwards à propos de Machado Garry. "Comme je l'ai dit, je lui souhaite le meilleur dans ses entreprises, mais je pense qu'au niveau des compétences actuelles, ce n'est pas un gars devant lequel je me dis 'oh mince, je dois éviter ce gars'."

En ce qui concerne qui pourrait réellement venir ensuite pour lui, Edwards a déclaré qu'il n'était pas sûr que quelqu'un se soit clairement défini comme le véritable prétendant numéro un dans la division.

Cela pourrait être une surprise pour Belal Muhammad, à qui on avait promis un combat pour le titre après qu'il eut battu Gilbert Burns en mai, prolongeant ainsi sa série invaincue à 10 victoires d'affilée. La seule tache pendant cette période est survenue en 2021 lorsque le combat de Muhammad avec Edwards s'est terminé par un no-contest après un coup de pouce dans l'œil accidentel au deuxième round.

Selon Edwards, il aimerait voir Muhammad ou tout autre combattant de la division consolider sa position en tant que véritable prétendant numéro un avant qu'il ne défende à nouveau son titre.

"Est-il le prétendant numéro un ? Je ne sais pas", a déclaré Edwards à propos de Muhammad. "Me battrais-je contre lui à nouveau ? Absolument. S'il se démarque. Pour l'instant, personne ne se démarque clairement. Il y a un petit embouteillage qui se passe. Comme je l'ai dit, j'espère voir quelqu'un se démarquer immédiatement après ce combat, et alors nous pourrons le réserver et avancer.

"Je veux être un champion actif. J'étais prêt à combattre en septembre, mais l'UFC avait d'autres plans. Ils avaient déjà [Israël Adesanya] déjà réservé pour le pay-per-view et il y avait déjà d'autres cartes réservées. C'était entre New York ou cette carte. Jon Jones a fini par être sur la carte de New York même s'il s'est retiré et maintenant nous voilà."

Si l'UFC l'appelle finalement et lui dit que Muhammad est le prochain adversaire, Edwards promet qu'il n'a aucun problème à relever ce défi.

"Non, à 100 % [je me battrais contre lui]", a déclaré Edwards. "C'est un travail facile. C'est de l'argent facile. S'il est le gars suivant, c'est lui. Mais est-ce que quelqu'un veut voir ça ? Probablement pas, mais si c'est lui, alors je serai heureux de le faire taire".


Source : MMA Fighting