Yazmin Jauregui la mexicaine invaincue en quête de gloire à l'UFC 290

Publié : Vendredi 7 juillet 2023 21:31:42 382

Yazmin Jauregui la mexicaine invaincue en quête de gloire à l'UFC 290

Découvrez comment Yazmin Jauregui, l'étoile montante mexicaine de la catégorie des poids pailles, aspire à un combat d'exception lors des préliminaires de l'UFC 290.

Voir la carte de l'UFC 290 (Las Vegas)


"Je suis tellement heureuse que les choses se passent ainsi ; pour l'année que j'ai eue."

C'était en août dernier que Yazmin Jauregui a fait ses débuts dans l'Octogone à l'UFC San Diego, et il est difficile d'imaginer une combattante ayant connu une meilleure première année que la poids pailles mexicaine.

Ça a commencé avec l'un des meilleurs combats de 2022 : un rare combat en carte principale contre une autre débutante à l'UFC, Iasmin Lucindo du Brésil. Ce fut quinze minutes féroces et serrées qui se sont terminées par la victoire de Jauregui devant une foule en délire, dont beaucoup étaient venus de sa ville natale de Tijuana. Les acclamations ont continué cinq mois plus tard lorsqu'elle a remporté un spectaculaire TKO contre Istela Nunes.

"C'est beaucoup de travail acharné que j'ai consacré, et ça paie. Le travail que j'ai accompli est reconnu", dit-elle par l'intermédiaire d'un interprète.

Les matchmakers l'ont certainement remarqué. Pour son troisième combat, elle se retrouve dans une position de premier plan pour les préliminaires de l'UFC 290 contre une autre étoile montante, Denise Gomes. En préparant le joyau de la Semaine internationale du combat, toute la carte préliminaire sera diffusée à l'échelle nationale sur ABC et ESPN (UFC Fight Pass pour la France). C'est un gros coup, et Jauregui est prête à récompenser les téléspectateurs.

"Les gens vont nous acclamer. Une ovation debout pour nous. Denise est également très douée en frappe, et sans aucun doute, les gens vont apprécier ce combat et je suis prête pour ça."

Gomes sort également d'un victoire par TKO au deuxième round lors de son dernier combat, et les deux ont des âges, des tailles et des forces très similaires. C'est un combat qui risque de se jouer sur de petits détails.

"Honnêtement, je ne l'avais pas beaucoup vue avant. Mais dès que j'ai su que je me battais contre elle, c'est tout ce que j'ai eu besoin de savoir. Elle est jeune. Elle est talentueuse. Elle a gagné sa place ici. Et ce sera un plaisir pour moi de partager cette carte importante ici et de nous affronter."

C'est aussi son troisième combat contre une Brésilienne en trois combats à l'UFC. Nous devions demander, a-t-elle quelque chose contre les Brésiliennes ? Elle rit.

"Hé, les Brésiliennes sont coriaces. Elles vous attaquent avec tout ce qu'elles ont. J'aime ces défis. Ne vous inquiétez pas, je serai prête."

Son bilan professionnel de 10-0 laisse penser qu'elle sera prête, et il suffit de consulter ses réseaux sociaux pour voir ce qui lui donne la discipline nécessaire pour rester prête : son jeune fils Matias. Il ne comprend peut-être pas encore pourquoi il aide sa mère à réussir, mais il commence à comprendre les rouages du métier familial.

"Matias comprend que sa mère est une athlète dans un sport de contact. Parfois, il me suit simplement. Parfois, il veut faire du jiu-jitsu. Je suis simplement très heureuse qu'il s'imprègne de tout cela et qu'il soit intégré à toute la situation. Et peut-être qu'à l'avenir, nous aurons un champion qui sera encore meilleur que moi."

"Matias est intelligent, très intelligent. Et je pense que s'il canalise cela dans un sport, je pense qu'il réussira vraiment. Mais peu importe ce qu'il fait, je le soutiendrai toujours. Mais peut-être que nous l'aurons ici dans une dizaine d'années."

Elle voit en lui l'opportunité de se tenir sur les épaules de géants. C'est le début d'un chapitre très spécial pour les combattants mexicains dans la promotion, et elle est fière de partager la scène samedi avec deux des champions de son pays, Brandon Moreno et Yair Rodriguez.

"C'est un moment formidable pour les champions mexicains, non seulement parce qu'ils ont réussi à atteindre ce niveau, mais aussi parce qu'ils ont réussi à le maintenir. Non seulement cela, mais le spectacle qu'ils offrent à l'intérieur de l'Octogone est très spécial. Et comme Brandon me l'a dit : 'Je ne sais pas si ce sera aujourd'hui ou si ce sera demain, mais j'y arriverai aussi'."


Source : UFC.COM


Voir aussi les articles suivants :
UFC 290 - La pesée : résultats, vidéos, faceoffs
UFC 290 - Live Weigh-In Show
Niko Price est heureux d'être l'adversaire de Robbie Lawler pour sa retraite à l'UFC 290
Dricus Du Plessis rejette la prétention selon laquelle il n'a “rien à perdre” : “J'ai tout à perdre”
UFC 290 - Conférence de presse d'avant combat
UFC 290 - La pesée cérémoniale




Fiche combat et prono

Yazmin Jauregui vs. Denise Gomes

UFC 290 - Yazmin Jauregui vs Denise Gomes