Tony Ferguson est “loin d'être fini” et veut combattre Conor McGregor après Paddy Pimblett

Publié : Mardi 3 octobre 2023 09:06:33 373

Tony Ferguson est “loin d'être fini” et veut combattre Conor McGregor après Paddy Pimblett

Tony Ferguson a réitéré son intention de ne pas prendre sa retraite et a même un plan ambitieux après l'UFC 296.

Ferguson (25-9 MMA, 15-7 UFC) cherchera à mettre fin à une série de six défaites consécutives lorsqu'il affrontera Paddy Pimblett (20-3 MMA, 4-0 UFC) le 16 décembre à Las Vegas. Le nom de Pimblett a excité Ferguson lorsqu'il a été mentionné, et l'ancien champion par intérim des poids légers souhaite affronter une autre superstar internationale s'il parvient à renouer avec la victoire.

"Je n'ai rien contre le gamin. Patrick semble être un mec plutôt légitime", a déclaré Ferguson à ESPN. "Il devient assez costaud, son stand-up est OK, mais son jeu au sol est bien meilleur. J'adore combattre des étrangers. C'est cool, j'adore ça.

"Pendant longtemps, j'ai cherché à affronter Khabib et 'McNuggets' (Conor McGregor), c'est à peu près aussi proche que ça va se rapprocher pour l'instant. Donc dès que nous en aurons fini avec ce gars-là, nous nous attaquerons à Conor s'il signe sur la ligne pointillée et s'il passe l'USADA."

Ferguson était en lice pour affronter alors le champion des poids légers Conor McGregor après avoir remporté le titre intérimaire en octobre 2017 à l'UFC 216, mais un combat d'unification n'a jamais vu le jour.

Ferguson a déclaré qu'il s'était réuni avec son ancienne équipe et insiste sur le fait qu'il n'a pas perdu de compétences malgré sa série de défaites montrant le contraire.

"J'ai des choses à faire. J'ai été en compétition pendant 35 ans. Je suis loin d'être fini", a déclaré Ferguson. "Ce dont j'ai besoin, c'est une excellente équipe qui m'a conduit à ma ceinture de champion, ma ceinture intérimaire. J'avais une excellente équipe. Mais s'accrocher à certaines choses peut parfois être très nuisible pour soi-même, ce qui signifie parfois que vous devez simplement lâcher prise et vous accrocher aux choses qui vous tiennent très fort. Et cela concerne la foi, la famille et les amis."

Bien que Ferguson soit conscient de la narrative selon laquelle l'UFC pourrait l'utiliser pour continuer à construire la notoriété de Pimblett, le combattant de 39 ans a déclaré que son désir de compétition est toujours présent.

"Je ne veux pas prendre ma retraite. Ce n'est pas dans mon putain de processus de pensée", a déclaré Ferguson. "Ce n'est pas une question d'être coupé. Ce n'est pas une question de faire toutes ces choses. C'est une question de compétition. Et ce que j'ai fait, c'est que j'ai commencé à concourir sans avoir de pensée négative, à m'amuser et à donner vraiment 100 % dans mon entraînement. Je pensais l'avoir fait, mais cela signifie que je dois être coachable. Je dois redevenir étudiant. Je dois demander de l'aide."


Source : MMA Junkie