Sean O'Malley électrocute Aljamain Sterling d'une puissante droite | UFC 292

Publié : Dimanche 20 août 2023 07:50:43 496

Sean O'Malley électrocute Aljamain Sterling d'une puissante droite | UFC 292

Sean O’Malley remporte le titre des poids coqs par un KO au deuxième round contre Aljamain Sterling pour clôturer l'UFC 292.

Voir la carte de l'UFC 292 (Boston)


Dans sa première tentative de remporter un titre depuis son arrivée dans la promotion par le biais de la série Dana White's Contender, O’Malley a assommé Aljamain Sterling avec une puissante droite tôt dans le deuxième round du combat principal de l'UFC 292. Alors que Sterling tentait de survivre en se relevant, O’Malley a continué à lancer des bombes du haut jusqu'à ce que l'arbitre Marc Goddard n'ait d'autre choix que d'arrêter le combat.

La fin est survenue après seulement 51 secondes dans le deuxième round, avec O’Malley célébrant sa victoire en tant que nouveau roi de la division des poids coqs. Après coup, O’Malley a admis avoir ressenti la pression du moment, mais il a quand même offert une performance époustouflante.

"Honnêtement, c'était le combat pour lequel j'ai été le plus nerveux de ma vie", a déclaré O’Malley dans son entrevue d'après-combat. "À mes yeux, Aljamain Sterling est le meilleur poids coq de tous les temps. J'étais un peu nerveux, mais je n'ai jamais perdu confiance parce que je sais ce que je possède dans ce p***** de poing droit !

"Je l'ai dit avant ce combat, il ne faut qu'une erreur contre moi. Je ne sais même pas si c'était une erreur - je suis simplement tellement bon !"

Avant le KO, aucun des combattants n'a voulu céder le moindre terrain lors du premier round, O’Malley frappant depuis l'extérieur tandis que Sterling répondait par des coups de pied. Sterling a réussi quelques coups de pied aux jambes tandis qu'O’Malley feintait et essayait de pousser le champion à mordre à l'hameçon pour pouvoir l'attaquer et le contrer.

Ce n'est qu'à la fin du premier round que Sterling a tenté un takedown, mais O’Malley a résisté jusqu'à ce que la cloche retentisse et que les combattants retournent dans leurs coins respectifs.

Au redémarrage, Sterling est devenu un peu plus agressif, mais il semblait qu'O’Malley avait commencé à trouver son timing, ce qu'il cherchait précisément. Sterling s'est précipité en avant pour tenter une combinaison, mais O’Malley s'est simplement retiré et a décoché une puissante droite qui a atterri net.

Sterling a encaissé le coup et est tombé face contre terre avant de relever les jambes pour tenter de survivre, mais O’Malley était sur lui. La portée incroyablement longue d'O’Malley lui a permis de continuer à frapper Sterling au sol, et une fois que le natif de New York s'est retourné pour se protéger et éviter de subir davantage de punition, l'arbitre a vu suffisamment pour arrêter le combat.

Sterling ne s'est pas plaint de l'arrêt du combat et n'a fait que féliciter O’Malley tout en complimentant sa performance et en admettant que la défaite pourrait changer ses projets futurs de passer à la division des poids plumes.

"Sean est meilleur que je ne le pensais", a déclaré Sterling. "Il a vraiment bien fait en étant évasif et en restant à l'extérieur de la cage. Je ne peux rien dire de mal sur le gars. Félicitations à lui et à son équipe. C'était tout simplement du respect.

"J'ai déjà perdu, j'ai déjà été mis KO. Je me suis relevé et je suis devenu champion de l'UFC. Ne soyez pas surpris si vous me voyez revenir ici et cette fois-ci pour obtenir la ceinture. Je vais certainement devoir retourner et réévaluer certaines choses, car s'il m'a touché comme ça, j'ose à peine imaginer ce qu'Alexander Volkanovski ferait."

Avec O’Malley désormais établi en tant que champion, l'UFC dispose d'une autre star commercialisable, mais il ne compte pas perdre de temps à simplement se reposer sur le titre. En fait, O’Malley cherche déjà à prendre sa revanche dans son prochain combat contre la seule personne à lui avoir jamais infligé une défaite.

"Ceci n'est que le début de l'ère du 'Suga'", a crié O’Malley. "Je vais diriger ce truc jusqu'en 2035, mec. Est-ce que 'Chito' [Vera] a gagné ? Était-ce ennuyeux ? Probablement. Je vais défoncer le c** de 'Chito' en décembre à Las Vegas, au T-Mobile. Allons-y, bordel."



Source : MMA Fighting


Voir aussi les articles suivants :
Zhang Weili écrase Amanda Lemos dans une défense de titre dominante | UFC 292
Kurt Holobaugh soumet Austin Hubbard avec son jiu-jitsu pour remporter la saison poids léger du TUF 31 | UFC 292
Karine Silva soumet Maryna Moroz par étranglement à la dernière seconde | UFC 292
Gregory Rodrigues termine Denis Tiuliulin à coups de coude | UFC 292
UFC 292 - Photos
UFC 292 - Scorecards


UFC 292 - Photos

UFC 292 - Photos