Les combattants les plus excentriques de l’histoire
Publié le : Mercredi 14 septembre 2022

Les combattants les plus excentriques de l’histoire

Le MMA compte aujourd’hui près de 50 000 pratiquants en France
Photo par Derrick Treadwell, CC0

Alors que la boxe régnait sur le trône des sports de combat, ces dernières années, c’est une nouvelle discipline qui est venue bousculer cette hégémonie. Le MMA (arts martiaux mixtes), qui existait déjà lors de l’antiquité sous le nom de Pancrace, a fait une percée phénoménale dans le cœur des fans. C’est notamment l’Ultimate Fighting Championship, dirigé par Dana White, qui a permis de populariser les combats dans l’octogone avec des coups marketing sur le web et une vision moderne et proche des nouvelles générations.

Ce qui a également fait le succès de l’organisation américaine, c’est sa pléiade de combattants charismatiques.   Mais plus que le charisme, c’est la folie douce de certains champions qui a grandement aidé l’UFC à se développer que ce soit pendant les combats ou dans les coulisses. Les profils que nous allons mettre en avant pourraient tout à fait intégrer la liste officieuse  des sportifs les plus excentriques  de l’histoire. Retour donc sur 3 combattants particuliers, qui ont fait, font ou feront parler tous les amateurs de l’UFC.

Conor McGregor, l'icône absolue

Conor McGregor a touché près de 100 millions de dollars lors de son combat contre Floyd Mayweather

Conor McGregor a touché près de 100 millions de dollars lors de son combat contre Floyd Mayweather
Photo par Attentie Attentie, CC0

S’il devait y avoir une photo de combattant qui illustrerait l’UFC dans un dictionnaire, ce serait évidemment celle de Conor McGregor. L’ancien champion du monde des poids légers et des poids plumes s’est fait connaître par ses KO violents et son attitude à la fois drôle et hautaine sur le ring. Sûr de sa force, il n’hésitait pas à mettre une pression immense à ses adversaires dès la pesée. Tous les fans ont en mémoire sa démarche spéciale sur le ring avec ce balancement de bras qui oscille entre fierté et moquerie. Ce charisme naturel lui a d’ailleurs permis de devenir la tête de gondole de l’UFC, que ce soit lors de tournées promotionnelles centrées sur The Notorious ou même sur les produits dérivés comme les jeux vidéo EA Sports UFC où il était en couverture. 

Malgré quelques défaites comme celles contre Khabib Nurmagomedov ou les deux plus récentes face à Dustin Poirier, il ne perd pas sa langue en haranguant ses détracteurs quitte à se battre hors de l’octogone avec eux. Enfin, il a su également se faire connaître en dehors du cercle du MMA avec son combat très médiatisé contre Floyd Mayweather dont on vous laisse découvrir  toutes les informations ici.

Kimbo Slice, le précurseur

Un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître…

Kimbo Slice fut l’une des premières personnalités fighting du web dès le début des années 2000. Kevin Ferguson de son vrai nom n’hésitait pas à organiser des vrais combats de rues sans gants ni protection contre n’importe quelle personne suffisamment courageuse pour l’affronter.

Il se mit alors officiellement au MMA alors que la discipline commençait à peine à percer. Après quelques victoires dans une ligue mineure, il a pu faire ses débuts à l’UFC. Un match qui attira des millions de téléspectateurs, mais le problème c’est que Kimbo n’était pas du tout au niveau. Il connut  une fin tragique quelques années après, et fut considéré a posteriori comme l’une des personnalités qui avaient pu démocratiser ces sports de combat moins traditionnels.

Paddy Pimblett, le Monsieur tout le monde

Quand on voit l’Anglais, on ne peut pas croire qu’on regarde l’un des hommes les plus forts de cette planète. Avec sa coupe au bol, son sourire un peu niais et une attitude excentrique, on est très loin des standards du combattant MMA. Le plus choquant reste peut être sa capacité à prendre et perdre énormément de poids entre le combat, ce qui peut le faire paraître méconnaissable quelques mois avant un événement.

Celui qui fut  un témoin choqué des débordements lors de la finale de Champions League, représente pourtant le futur de l’UFC. Ses trois premiers combats se sont tous terminés par un K.O victorieux et lui ont valu à chaque fois la performance de la soirée. Tous les fans de l’UFC espèrent donc sa progression au sein de la catégorie des poids légers et le voir combattre pour un titre mondial



Retour