Khalil Rountree suspendu 2 mois après un contrôle positif dû à une erreur de compléments alimentaires

Publié : Jeudi 23 mai 2024 08:36:30 397

Khalil Rountree suspendu 2 mois après un contrôle positif dû à une erreur de compléments alimentaires

Un contrôle antidopage positif a contraint Khalil Rountree à se retirer de l'UFC 303, mais son absence ne sera pas longue.

Fiche combattant -> Khalil Rountree


Le programme antidopage de l'UFC, Combat Sports Anti-Doping (CSAD), a annoncé mercredi que Rountree était suspendu seulement deux mois à la suite d'un test positif à la DHEA, un stéroïde anabolisant. La semaine dernière, Khalil Rountree avait été le premier à annoncer son échec au contrôle antidopage et son retrait.

Selon la CSAD, Rountree a déclaré lui-même l'ingestion accidentelle d'un complément alimentaire mélangé contenant de la DHEA. Un échantillon du 4 mai analysé par le Sports Medicine Research and Testing Laboratory (SMRTL) a confirmé la déclaration de Rountree.

Grâce à la documentation fournie par Rountree, la CSAD a confirmé qu'une société de compléments alimentaires avait envoyé au combattant des produits de "mélange thérapeutique" "sans approbation préalable". La CSAD a rapporté que le propriétaire de la société de compléments alimentaires a qualifié cette erreur de "négligence massive de notre part".

"La CSAD a déterminé que les actions de Rountree après avoir constaté l'erreur, ainsi que les preuves de cette affaire, répondaient à ces critères. Par conséquent, la CSAD réduit la sanction à l'encontre de Rountree à 2 mois", a déclaré la CSAD dans un communiqué.

La CSAD, après consultation avec le SMRTL , estime que les doses ingérées par Rountree n'ont probablement eu aucun effet significatif sur ses performances.

Étant donné qu'il avait un combat prévu contre Jamahal Hill à Las Vegas le 29 juin, Rountree pourrait faire l'objet de sanctions supplémentaires de la part de la Commission athlétique du Nevada, qui prévoit de discuter de la question lors d'une prochaine réunion mensuelle.

Cette sanction est la troisième prononcée depuis la création de la CSAD au début de 2024. Le programme, dirigé par l'ancien agent du FBI George Piro, a été lancé après que l'UFC se soit séparée de son partenaire antidopage de longue date, l'USADA. Rountree rejoint Walt Harris et Khusein Askhabov en tant que trois combattants sanctionnés jusqu'à présent.


Source : MMA Junkie